Le 30 juillet, le peuple vénézuélien était appelé aux urnes pour élire son Assemblée nationale constituante. Dans un contexte de profonde crise économique et politique, marquée par la stratégie violente de l’opposition de droite, fermée à tout dialogue, le gouvernement bolivarien a pris la décision courageuse de rendre la parole au peuple. Malgré le boycott
La coalition internationale mené par les États-Unis a effectué en fin de semaine dernière plusieurs bombardements au phosphore blanc sur la ville de Raqqa, fief syrien de l’organisation État islamique. Le phosphore blanc provoque des brûlures atroces, allant jusqu’à la mort des personnes touchés. Son usage est interdit dans des zones où vivent des civils