L’armée israélienne a tué aujourd’hui au moins douze Palestiniens et en a blessé plus de 1000 dans la brutale répression de manifestations près de la barrière séparant la bande de Gaza et Israël. Celles-ci se tenaient dans le cadre de la “Marche du retour”, mobilisation d’ampleur par laquelle les Palestiniennes et Palestiniens commémorent les 70
appel-commun-dorganisations-communistes-de-jeunesse-journee-commune-daction-de-solidarite-peuple-palestinien-1
Nous dénonçons, auprès des jeunes et des peuples du monde entier, le crime commis en ce moment contre le peuple palestinien par les États-Unis, l’OTAN et Israël. La décision des États-Unis de déclarer Jérusalem « capitale d’Israël » et d’y transférer leur ambassade depuis Tel Aviv, ainsi que la position états-unienne inchangée consistant à assimiler
4-mois-de-plus-salah-france-agir
Mardi 26 janvier, le ministre israélien de la Défense et politicien d’extrême-droite, Avigdor Liberman, a prononcé la prolongation pour quatre mois renouvelables de la détention administrative de Salah Hamouri. Cette décision intervient à quelques jours de la fin d’une première détention administrative, d’une durée de six mois. En dépit de tout ce temps, aucune accusation,
salah-hamouri-france-agir-liberation
Le mercredi 28 février prochain, dans une semaine, cela fera six mois que Salah Hamouri, avocat franco-palestinien, est détenu par les autorités israéliennes sous le régime de la détention administrative. Ce régime, unanimement condamné par les organisations de défense des droits humains, permet d’emprisonner sans accusation ni jugement toute personne pour une durée de six
lettre-mjcf-a-ahed-tamimi

Lettre du MJCF à Ahed Tamimi

Chère Ahed, Depuis la nuit du 18 au 19 décembre 2017, les jeunes communistes de France sont mobilisés pour exiger ta libération. À travers toi, c’est toute la Palestine que nous avons soutenue, soutenons et continuerons à soutenir jusqu’à ce qu’elle soit libre et en paix. Ton courage nous impose de ne jamais arrêter ce
bds-cest-israel-etre-mis-liste-noire
Le Ministère israélien des Affaires stratégiques a publié hier dimanche 7 janvier une « liste noire » de vingt organisations dont les membres seront désormais interdits d’entrée en Israël, du fait de leur engagement dans la campagne BDS- Boycott, désinvestissement, sanctions. Parmi celles-ci, deux organisations françaises sont concernées : l’Association France-Palestine solidarité et BDS-France. La
declaration-du-mjcf-pour-la-liberation-de-salah-hamouri
Dans la nuit du 23 au 24 août notre camarade Salah Hamouri a été arrêté à nouveau et est depuis détenu par les forces d’occupation israéliennes. A nouveau, parce que ce n’est pas la première fois qu’Israël l’emprisonne. Malgré son jeune âge, il a déjà passé sept ans en prison, à la suite d’un procès
La décision de Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël a provoqué une colère légitime en Palestine. Depuis mercredi des centaines de jeunes Palestiniens affrontent quotidiennement les forces d’occupation. Les canons à eau et les gaz lacrymogènes font parfois place à des tirs à balles réelles, notamment à Gaza où l’on déplore déjà deux morts.
jerusalem-la-honteuse-decision-de-trump
L’annonce par Donald Trump du déplacement de l’ambassade américaine en Israël depuis Tel-Aviv vers Jérusalem est un nouveau coup contre les droits des palestiniens. Le plan de partage de la Palestine de 1967, précise très clairement que Jérusalem-Est doit être la capitale d’un nouvel Etat palestinien. Le président des Etats-Unis par cette annonce, exprime une