Le Président de la République ayant invité un jeune horticulteur sans emploi à « traverser la rue » pour trouver un emploi dans la… restauration, prenons le au mot. Malgré une légère baisse cette année, le taux de chômage reste à 9% pour plus de 6,5 millions de privés d’emploi qui n’auraient, selon le président, jamais pensé
Aujourd’hui c’est la rentrée scolaire, rentrée un peu spéciale pour un grand nombre de jeunes bacheliers qui n’ont toujours pas d’affectations alors que la date fatidique du 5 septembre, annonçant la dernière phase d’admissions pour Parcoursup, arrive à grands pas. Nous pouvons dès à présent tirer le bilan de cette plateforme. Elle était censée mettre
parcoursup-tirage-sort
Le 13 mars dernier, la nouvelle plateforme d’orientation Parcoursup fermait ses portes à toute nouvelle validation de voeux. Depuis, cet outil de sélection, annoncé par le gouvernement fin novembre ne cesse de faire parler de lui, que ce soit par ses nombreuses failles, ou encore par toutes les mesures annoncées et oubliées lors de la
15-mars-toujours-mobilise·e·s-contre-selection
Le gouvernement Philippe a entériné la sélection à l’entrée de l’université en faisant voter le Plan étudiants en procédure accélérée, amoindrissant le travail parlementaire. Alors que la plateforme Parcoursup était déjà en ligne, les débats n’avaient même pas commencé au Sénat. Toujours dans l’idée d’aller vite, le gouvernement a fait d’énormes concessions à la droite
Le ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer a présenté aujourd’hui une réforme du bac injuste, qui vient compléter la réforme en cours de l’accès à l’enseignement supérieur. Le Plan étudiants a mis fin au bac comme sésame pour l’enseignement supérieur, lui préférant des critères qui vont creuser les inégalités. La réforme du bac, en mettant fin
reforme-de-lapprentissage-lexploitation-avant-la-formation
La réforme de l’apprentissage portée par la gouvernement Philippe oscille entre l’ubuesque et l’insulte. L’insulte d’abord quand ce gouvernement de ministres millionnaires propose sans honte une augmentation de 30€ par mois de la rémunération des apprenti·e·s. Aujourd’hui la rémunération d’une ou un apprenti·e peut descendre jusqu’à 25% du SMIC soit 370€ par mois. L’ubuesque ensuite,
Ce mardi 6 février, les jeunes sont de nouveau descendus dans la rue pour protester contre les projets du gouvernement d’instaurer la sélection à l’université. Malgré les difficultés liées aux conditions météorologiques et au fait que de nombreux lycéennes et lycéens soient dans la période du Bac blanc, ce sont des milliers de jeunes qui
premier-avertissement-gouvernement
Ce jeudi, à l’appel des syndicats de l’éducation et de l’enseignement supérieur, des organisations de jeunesse et des syndicats étudiants et lycéens, au sein des cortèges partout en France, 20 000 jeunes sont descendus dans la rue pour faire entendre leur opposition à la sélection à l’entrée de l’université. Malgré une opération de communication menée
La publication hier des chiffres du chômage pour l’année 2017 a donné lieu à une présentation plus que douteuse des résultats gouvernementaux. Nous entendons déjà les portes-parole et les députés-croupions du gouvernement nous vanter les progrès obtenus grâce « à la méthode Macron » et à son « pragmatisme » déjà en vogue dans le