En réponse à l’invasion de l’Ukraine par Vladimir Poutine le 24 février dernier, l’Union Européenne a pour la première fois de son histoire fait le choix de débloquer une enveloppe de 450 millions d’euros pour financer l’achat et la livraison d’armements et d’équipements pour l’Etat ukrainien.  L’UE fait le choix d’ajouter de la guerre à
Depuis 2003, tous les ans la “loi citoyenneté” est votée par le parlement israëlien. Cette loi contient notamment l’interdiction du regroupement familial pour les Palestiniens et Palestiniens ayant un membre de leur famille en Israël. L’année dernière, faute de consensus politique elle n’avait pas été adoptée. Cela avait permis la réunification à des dizaines de
Jean-Michel Blanquer a annoncé envisager le retour des mathématiques dans le tronc commun des enseignements du lycée général.  Après avoir tenté par tous les moyens de tordre la réalité, le Ministre a été contraint d’assumer son échec: la suppression des filières au profit des spécialités n’a en aucun cas permis plus de mixité sociale ou
Fabien Roussel a fait le plein hier à Marseille pour son premier grand meeting. 4 000 personnes étaient rassemblées pour écouter les propositions du candidat.  Magyd Cherfi, chanteur du groupe toulousain Zebda, nous a apporté son soutien, tout comme François Cocq, ancien porte-parole d’Arnaud Montebourg, mais également le philosophe Henri Pena Ruiz, ou encore Sophie

Escalade des tensions au Mali !

Depuis plusieurs semaines, le dialogue entre la junte militaire malienne et les autorités françaises était de plus en plus tendu. Ce lundi 31 janvier, les tensions semblent avoir atteint un point de non retour, puisque le gouvernement malien vient de donner à l’ambassadeur français 72 heures pour quitter le pays. Une expulsion qui loin d’être
Aujourd’hui s’ouvre la phase de saisie des vœux de Parcoursup. Lors de la dernière édition, 120 000 élèves n’avaient aucune affectation suite à la phase principale d’admission. À l’arrivée, ce sont 80 000 lycéennes et lycéens qui se sont retrouvés sans aucune affectation à la rentrée. Encore une fois, ce sont les élèves issus des classes populaires
Près de 100 000 personnes étaient dans les rues jeudi 13 janvier pour soutenir la mobilisation des personnels de l’Éducation Nationale. La mobilisation paie, Jean-Michel Blanquer a été forcé de faire des annonces qui vont dans le bon sens, mais sont largement insuffisantes. La situation reste intenable dans les écoles, les collèges, les lycées, et les lieux d’enseignement supérieur.Les élèves sont trop nombreux
Blanquer aura au moins eu le mérite d’unir toutes les organisations syndicales de l’Éducation Nationale dans une mobilisation sans commune mesure contre lui et sa politique. Plus de 70 000 personnes dans les rues de France, demandant un vrai protocole sanitaire cohérent, des moyens pour l’Éducation Nationale, et un statut pour les AESH et AED. Cette mobilisation massive a aussi été
La rentrée scolaire s’est déroulée dans la plus grande des confusions.  Le Ministère de l’Education Nationale a attendu la veille de la rentrée pour communiquer par voie de presse le nouveau protocole sanitaire, et ce alors que les syndicats professionnels ont demandé à être reçu durant toutes les vacances scolaires.  A la confusion d’une annonce