debut-de-printemps-luttes
Alors que le gouvernement continue d’annoncer jour après jour de nouvelles attaques contre les droits collectifs, ce sont des centaines de milliers de  manifestants qui ont envahi les rues aujourd’hui pour protester contre la politique du tandem Macron-Philippe. Fonctionnaires, cheminotes et cheminots, lycéennes et lycéens, et étudiantes et étudiants ont ainsi frappés un grand coup.
education-sncf-sante-22-mars-rue-services-publics
Le Président de la République Emmanuel Macron et son Premier ministre Edouard Philippe ne sont au pouvoir que depuis moins d’un an. Au cours de ces quelques mois, ils auront achevé la casse du droit du travail entamée par la majorité précédente. Ils ont diminué les APL et brutalement mis fin à plusieurs dizaines de
jeunes-a-larmee-macron-se-radicalise
Le Président de la République a récemment relancé une de ses promesses de campagne de mettre en place un service national obligatoire. Cette mesure présidentielle bien floue, est portée par M. Macron alors même qu’un rapport parlementaire, co-écrit par une élue de sa majorité, remet grandement en cause son utilité. L’utilité, c’est la première interrogation
sncf-rapport-enterrer-lavenir
Le rapport dit « Spinetta » formule des propositions en vue de répondre à « l’exigence » de l’ouverture à la concurrence portée par l’Union européenne. Mais les décisions de l’Union européenne sont  aussi celles des dirigeantes françaises et dirigeants français, qui ont dans ces instances un poids qui leur permet de faire valoir leurs vues. En posant l’ouverture
La publication hier des chiffres du chômage pour l’année 2017 a donné lieu à une présentation plus que douteuse des résultats gouvernementaux. Nous entendons déjà les portes-parole et les députés-croupions du gouvernement nous vanter les progrès obtenus grâce « à la méthode Macron » et à son « pragmatisme » déjà en vogue dans le
18-milliard-deuros-guerre
Le Président de la République  a annoncé aujourd’hui une augmentation de 1,8 milliard du budget du ministère des armées. Après les arbitrages mortifères vers davantage d’austérité de cet été ayant notamment conduit à une baisse de 5€ des APL, le choix est fait de financer encore plus la guerre. Il ne s’agit pas d’un budget
Dans un article paru le 6 janvier 2018, le journal Le Monde a révélé des accusations graves et sérieuses d’agressions sexuelles et de viols dans notre organisation, impliquant des adhérents de notre Mouvement. Des faits de violences sexuelles existent en effet. Ils sont inacceptables et intolérables, qui plus est dans un mouvement de jeunes comme
declaration-du-mjcf-contre-les-violences-faites-aux-femmes
Depuis plusieurs semaines nous observons en France une formidable libération de la parole des femmes. Le patriarcat n’est pas un phénomène nouveau, et depuis longtemps nous en faisons une de nos cibles, dans nos pratiques comme dans nos adresses aux jeunes. La période actuelle est toutefois historique, par l’ampleur et la résonance nouvelle de la
190 000 euros d’augmentation de budget pour le secrétariat d’état en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes. C’est la piteuse réponse du président de la république à la vague de libération de la parole qui déferle aujourd’hui. Son passage à l’inspection des finances aura visiblement plus marqué Emmanuel Macron que les 123